Que peut faire mon entreprise pour réduire ses émissions carbones ?

3 min
25 août 2022 16:36:50

La prise de conscience globale de la hausse des températures et du changement climatique motive et incite de plus en plus les populations à modifier leurs habitudes et modes de vie.
Pour les entreprises, ce défi environnemental peut être l'occasion de réévaluer leurs activités actuelles, de s'engager dans une démarche environnementale solide et d'améliorer leur réputation.


Mettre en place une stratégie de décarbonation n’est pas évident, alors voici quelques recommandations qui peuvent aider les entreprises dans leur cheminement vers la neutralité carbone à l’échelle mondiale :

 

1) Mesurez votre empreinte carbone : Une évaluation de l'empreinte carbone permet à votre entreprise de mieux comprendre quels sont ses principaux facteurs d'émissions de CO2 au sein de sa chaîne de valeur. Cela peut l’ aider à établir des priorités de réduction et à planifier sa stratégie de réduction en conséquence. La mesure de l'empreinte carbone oblige également les entreprises à rendre compte de données qui ne sont pas purement financières. Cela peut l’aider à comprendre où se trouvent les inefficacités (une surutilisation d'électricité) dans l’entreprise et l’aider à mettre en œuvre des mesures d'économie. 

 

2) Dressez une liste de fournisseurs durables : Lors de la réalisation de votre bilan GES (gaz à effet de serre) vous remarquerez que vous devrez collecter un large éventail de données auprès de différents fournisseurs. Cela vous donnera l'occasion de mieux comprendre l'impact carbone des biens que vous achetez et d’engager vos fournisseurs à vous suivre dans votre démarche environnementale. Vous pouvez en effet motiver vos fournisseurs à adopter des stratégies de réduction de leurs émissions mais aussi créer une liste de fournisseurs fiables et durables. 

 

3) Créez et appliquez une politique pour les voyages d'affaires : Bien que cela puisse sembler facilement réalisable, il est souvent difficile pour les entreprises de prendre des décisions finales sur les voyages nécessaires ou non. Une politique de voyage aide à fixer des limites et facilite le processus de décision. Les recommandations pourraient inclure : limiter le nombre de vols qu'un employé peut prendre par an, interdire l’avion pour les voyages d'une durée inférieure à 2 ou 3 heures et privilégier le train à la place, remplacer des événements/rencontres physiques par des réunions en visioconférence, etc. 

 

4) Éduquez et encouragez vos employés à être plus responsable : Les entreprises adoptant une démarche RSE sérieuse témoignent de leur engagement en faveur du climat. Cette prise de position constitue un levier fort de fidélisation et de motivation des salariés, ceux-ci étant de plus en plus conscients des enjeux environnementaux actuels. La mise en place d'ateliers ou de ressources peut être bénéfique à l’accélération de la transition écologique de votre entreprise. D'autres méthodes d'incitation à la réduction des émissions peuvent aussi consister à subventionner les frais de transport public, ou à encourager les employés à se rendre au travail en covoiturage. 

 

5) Étendre l'utilisation des produits numériques : La technologie faisant partie intégrante du fonctionnement des entreprises, une méthode efficace pour contrôler ses émissions consiste à s'assurer que votre technologie est durable. En France, 99 % de l'empreinte carbone d'un smartphone est liée à sa production et à son transport vers la France1. La prochaine fois, lorsque vous remplacerez un équipement électronique, essayez de réparer votre appareil existant ou d'acheter des biens numériques d'occasion. 

 

6) Investir dans les énergies renouvelables et revoir les équipements de bureau : Une autre solution contrôlable et efficace est de se pencher sur l'approvisionnement en énergie de votre bureau et de privilégier une source d'énergie renouvelable. Il s'agit par exemple de trouver des solutions économes en énergie pour les équipements de bureau, (comme l'éclairage à détecteur de mouvement), de s'assurer que la température du bureau est bien régulée (ne pas surchauffer en hiver ni utiliser la climatisation à l’excès durant l’été), etc.

 

Ce ne sont là que quelques recommandations qu'une entreprise peut suivre pour réduire son impact environnemental. Contactez ClimateSeed pour structurer une stratégie détaillée.

 

Source:

1 Caulier, 2021