← Back to all posts

La FFT, la Région Sud, l’ONF et ClimateSeed font cause commune pour la lutte contre le changement climatique à Roland-Garros

Press
Technical


Paris, le 5 octobre 2020  

La Fédération Française de Tennis (FFT) lance à l’occasion de Roland-Garros 2020 une initiative de sensibilisation en faveur du climat à l’attention de tous les publics. Bernard Giudicelli, Président de la FFT, Renaud Muselier, Président de la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur et Président des Régions de France, et Bertrand Munch, Directeur Général de l’Office national des forêts (ONF), ont signé un protocole entre la Région Sud, l’Office national des forêts et la FFT. Visant la réalisation de projets volontaires d’éco-contribution en lien avec les émissions carbone des événements organisés par la FFT, ce protocole prend forme cette année par la création d’un éco-calculateur, développé par le Social Business ClimateSeed.
La FFT souhaite par ce biais lancer un mouvement au sein de l’écosystème du tennis en faveur du climat, avec l’ambition de devenir un mouvement fédérateur d’actions contre le changement climatique.
 
Premier pas pour comprendre son impact sur la planète avant d’agir pour le réduire, l’éco-calculateur mis en ligne s’adresse à tous les publics. Celui-ci permet de faire une estimation de leur empreinte carbone, sur la base de leur mode de vie et habitudes de consommation, comme par exemple leurs habitudes alimentaires ou leur mode de transport. A l’occasion du tournoi de Roland-Garros, les joueurs, spectateurs et téléspectateurs, ont l’opportunité d’utiliser cet outil développé par ClimateSeed. Ce dispositif est relayé sur les réseaux sociaux grâce au hashtag #Tennis4Climate.
La FFT a décidé d’aller au-delà de l’action de sensibilisation et offre la possibilité aux utilisateurs de l’éco-calculateur de faire une contribution climatique du montant de leur choix en faveur d’un projet de reboisement et de plantation d’un million d’arbres en Région Sud. Six projets proposés par l’ONF sur le territoire de la région, permettront la valorisation de puits de carbone, qui correspondent à 15 000tCO2 équivalent, ainsi que la régénération naturelle et la plantation d’une grande variété d’essences, contribuant à la protection de la biodiversité. Ces projets s’inscrivent dans le cadre du Plan Climat « une COP d’avance » de la Région Sud lancé par Renaud Muselier, Président de la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur, Président de Régions de France, avec l’appui et l’expertise de l’Office national des forêts, et contribuent à atteindre les objectifs du développement durable fixés par l’ONU à horizon 2030. La FFT abondera pour chaque contribution de la même somme que l’utilisateur, avec un plafond à hauteur de 10 000€.
 
La FFT a décidé de travailler avec des acteurs institutionnels locaux, comme la Région Sud, territoire où vibre le tennis français, ainsi que ClimateSeed, Social Business lancé par BNP Paribas, partenaire historique du tournoi. ClimateSeed, en tant que Social Business, porte l’action de sensibilisation sur les questions environnementales et sociales au cœur de son ADN et réinvestit 100 % de ses profits pour maximiser son impact environnemental et social positif.
 
Retrouvez l’éco-calculateur aux adresses suivantes :
 

À propos de la Fédération Française de Tennis
La Fédération Française de Tennis est une association régie par la loi de 1901, titulaire d'une délégation ministérielle. Dédiée à la promotion, au développement et à la réussite du tennis en France, la FFT réunit, soutient et coordonne les clubs affiliés. Avec 4 millions de pratiquants, et près d’un million de licenciés dans près de 7 500 clubs, le tennis est le premier sport individuel sur le territoire. Elle assure également la représentation de la France à l’étranger par l'engagement des équipes de France dans les rencontres internationales (Coupe Davis, Fed Cup, Jeux Olympiques...) et l'organisation des plus grands événements sportifs de la planète que sont Roland-Garros et le Rolex Paris Masters. Depuis sa création en 1920, l’identité de la FFT repose sur ce lien entre le développement du tennis amateur, pour tous les publics et sur tous les territoires, et l’organisation de grands événements internationaux.
 
À propos de la Région Sud
Terre de sport par excellence grâce à l’accueil de grands événements sportifs, la Région Sud a fait de l’urgence climatique sa priorité ! En 2017, elle a lancé un grand Plan Climat composé de 100 actions concrètes afin d’encourager de nouvelles formes de mobilité, de développer massivement les énergies renouvelables, d’accompagner les entreprises qui souhaitent agir pour la planète, et de préserver notre patrimoine naturel tout en améliorant le bien-être des habitants. « Une COP d’avance » est devenue le label d’une volonté politique forte, plaçant l’environnement et l’urgence climatique au cœur des priorités régionales, notamment avec le dispositif « 1 million d’arbres » permettant aujourd’hui à la Région de travailler avec la FFT, Roland Garros et ClimateSeed pour faire du tournoi mythique un allié pour le climat.
 
À propos de l’Office national des forêts
Acteur majeur de la filière forêt-bois, l'ONF est présent en métropole et outre-mer. Au quotidien, l’action des forestiers s’articule autour de trois objectifs indissociables : la production de bois, la protection de l'environnement et l’accueil du public. L'Office réalise également des missions de service public dans le domaine de la gestion des risques naturels, et propose des services aux collectivités et aux entreprises. 
 
À propos de ClimateSeed
ClimateSeed est le premier Social Business lancé par BNP Paribas en collaboration avec le professeur Yunus, lauréat du prix Nobel de la Paix. ClimateSeed aide les organisations à agir en contribuant de manière transparente à des projets de réduction d’émissions qui préservent la planète, soutiennent les communautés locales, protègent la biodiversité et contribuent à atteindre les objectifs de développement durable. L'objectif de ClimateSeed est de fournir aux organisations un moyen transparent, sûr et facile de soutenir des projets de réduction d’émissions en bénéficiant du savoir-faire bancaire de BNP Paribas. En tant que social business, ClimateSeed réinvestit 100 % de ses profits pour maximiser son impact environnemental et social positif.
 
Contacts Presse :
FFT & Roland-Garros : Nicolas BEAUDELIN – 01 47 43 48 15 -  nbeaudelin@fft.fr 
Région Provence-Alpes-Côte d'Azur : Margaux MASSONNAT - 06 22 87 40 38 - mmassonnat@maregionsud.fr
ONF : Claire VIGNON - 06 11 13 15 01 - claire.vignon@onf.fr
ClimateSeed : Edoardo BERTIN – 06 72 13 98 27 -  edoardo.bertin@climateseed.com
 
 
 
L’engagement de Roland-Garros
 
- Sensibilisation des publics
Tout au long de la quinzaine, Roland-Garros propose une campagne de sensibilisation auprès du grand public, via des vidéos, impliquant notamment les joueurs, diffusées sur les courts et les réseaux sociaux. Un quiz développement durable est mis en ligne depuis le premier jour du tournoi pour sensibiliser de façon ludique les fans de Roland-Garros aux actions éco-responsables du tournoi, et permettra de gagner deux places pour la finale messieurs de l’édition 2021 de Roland-Garros. 
 
- Alimentation responsable
En partenariat avec la fondation GoodPlanet de Yann Arthus-Bertrand, la FFT travaille avec l’ensemble des restaurateurs et traiteurs du tournoi sur un plan d’alimentation durable de trois ans, visant à proposer à l’ensemble des publics du tournoi des produits de plus en plus responsables et nécessaires face à l’enjeu climatique : labellisés, de saison, issus des circuits courts, etc. Pour la première fois cette année, l’offre alimentaire se dote d’une gamme de produits labellisés « Meilleur pour le climat / climate friendly ».
- Opération de lutte contre le gaspillage alimentaire
Depuis 2014, la FFT a mis en place l’opération de lutte contre le gaspillage alimentaire organisée par l’association Le Chaînon Manquant. Les denrées non consommées sont redistribuées auprès de diverses structures franciliennes venant en aide aux personnes en situation de précarité. Cette opération ne pourrait exister sans la participation active des traiteurs du tournoi, Potel et Chabot et Paris Society, et du restaurateur Sodexo. Lors de l’édition 2019 de Roland-Garros, plus de 7 000 équivalents repas ont été redistribués.
 
- Mobilité durable
Afin de soutenir une mobilité plus durable, Roland-Garros a mis en place :
- des navettes médias et spectateurs 100% électriques ;
- des parkings à vélo, situés au plus proche des entrées du stade ;
- une flotte officielle PEUGEOT à 80% hybride et électrique ;
- un site de covoiturage mettant en relation chauffeurs et passagers.
 
- Réduction et valorisation des déchets
- Un système de tri efficace est mis en place pendant le tournoi. Treize flux de déchets sont acheminés vers des centres de tri et de traitement. En 2019, 45 % des déchets du tournoi ont ainsi pu être recyclés. 
- Des gobelets réutilisables : les Ecocup, qui remplacent les gobelets jetables et sont consignés 1 €, sont systématiquement proposés aux spectateurs. Chaque année, ils évitent la production d’environ 2 tonnes de gobelets non recyclables.
- Bio-déchets : un système de gestion des bio-déchets (déchets alimentaires et organiques) est désormais généralisé dans les différents restaurants organisation, médias et joueurs, ainsi qu’au Village. Plus de 50 tonnes de bio-déchets ont ainsi pu être valorisées en lombri-compostage après le tournoi 2019. En l’espace de cinq ans, la quantité de bio-déchets collectés lors de Roland-Garros a quasiment été multipliée par 20, passant de 2,6 (en 2014) à 50 tonnes (en 2019).
- Sacs & sachets plastique : la FFT et ses partenaires ont fait le choix de bannir les sacs plastique de l’enceinte du stade. Seuls des sacs en papier ont été distribués dans les boutiques et les épiceries et leur distribution a été réduite.
 
- Energie / ENGIE : une énergie 100 % renouvelable à Roland-Garros
Depuis avril 2016, la FFT a contracté pour l’ensemble de ses sites (CNE, Jean-Bouin, Roland-Garros), un contrat d’alimentation en électricité auprès d’ENGIE, d’origine 100% renouvelable. Cette année, en plus des bornes de rechargement de téléphones mobiles alimentées pour certaines d’entre elles par des panneaux solaires « classiques », la FFT et ENGIE installent à titre expérimental au-dessus des espaces de restauration du Suzanne-Lenglen une solution innovante de panneaux solaires souples organiques dans un objectif de développement ultérieur à plus grande échelle.
 
-Système de recyclage des eaux grises
Cette année, et pour la première fois à Roland-Garros, est mis en place un dispositif de recyclage des eaux grises sur le site dédié à l’entraînement des joueurs du tournoi, à Jean Bouin. Dispositif validé par l’ARS et en fonctionnement depuis plus de 15 ans en Antarctique sur la station de recherche Concordia, il permet de recycler et filtrer l’eau des douches pour alimenter les chasses d’eau des sanitaires des vestiaires, en lieu et place de l’eau potable habituellement utilisée à cet effet. Une initiative innovante, qui contribue à la préservation des ressources en eau.
 
- Membre fondateur du mouvement « Sports for Climate Action »
Plus d’un an après avoir embarqué les trois autres tournois du Grand Chelem dans le mouvement « Sports for Climate Action », porté par l’UNFCCC (Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques) dont la FFT est membre-fondateur, la FFT poursuit son engagement au travers de partenariats et collaborations à fort impact environnemental.



Article written by Press

Get in touch with us

We can tackle climate change together! Join an ecosystem of organizations putting sustainability at their core.

Thanks for your submission!

We will get in touch soon with you and your team.